To watch this video, you need the latest Flash-Player and active javascript in your browser.

 

La Flûte

Pendant une cérémonie funèbre, le son de la flûte est d'une grande portée.

N'est-il pas l'incarnation du souffle vital, de l'air qui circule parmi les êtres et le monde qui nous entoure?

Seul dans son cercueil, un être gît sans souffle.

Se trouver à côté et souffler pour que naisse le son, pour que ce son soit nourrit de cet air avant de disparaître, est pour moi d'une grande portée symbolique.

 

Je joue donc volontiers lors d'une cérémonie si ce jeu a un sens pour vous et s'il correspond à la personne disparue ainsi qu'au contenu de ce qui se déroule.

Je souligne que lorsque je joue à cette occasion, je ne suis pas en "concert". Je cherche avant tout à rejoindre la part invisible et omniprésente de chacun, je veux parler de l'âme.

Au Japon, le son de la flûte aurait le pouvoir de converser avec l'âme des morts.

Pour moi, la sonorité du bois, plus douce et "soufflée" convient particulièrement à cette évocation, davantage que celle du métal. Comme j'ai la chance de pouvoir jouer de nombreux instruments aux qualités et tessitures différentes, je cherche à faire résonner les sonorités qui me semblent les plus adaptées.